La voile et la pêche au gros

La voile et la pêche au gros

Un goût prononcé pour les îles signifie souvent ( pas toujours... ) une passion pour la mer associée aux moyens de s'y déplacer et... d'y trouver sa subsistance.
 
Quoi de plus beau qu'une île qui vient de « monter » à l'horizon, fragile, alors que la coque du voilier taille sa route dans les vagues aux côtés des dauphins? Le navigateur rêve d'une île déserte, d'une baie abritée, d'une plage de sable chaud et tendre où ses muscles las pourront oublier les mouvements et les chocs de l'océan; il rêve alors de rencontrer des gens simples en chair et en os, avec leurs vies et leurs coutumes parfois étonnantes...
 
La pêche au gros. En Europe et aux Etats-Unis, la pêche au gros est présentée par le biais de descriptifs du bateau, de sa motorisation de 2 fois 450 cv, du GPS, du sonar, du sondeur et de toute l'électronique embarquée. J'aime ce sport mais ne partage pas sa pratique sous ces formes. Je suis même convaincu qu'à prise de taille égale l'excitation sera d'autant plus grande que les moyens mis en oeuvre auront su rester raisonnables...

English version
© Jean-Paul Petitjean 2009-2017 • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales